La Commission de l’Union européenne fait don à Cuba 700 000 euros aux victimes d’Irma

La Commission de l'Union européenne fait don à Cuba 700 000 euros aux victimes d'IrmaLA HAVANE, 22 octobre La Commission de l’Union européenne pour la protection civile et l’aide humanitaire a alloué un montant de 700.000 euros au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à Cuba pour l’aide aux familles touchées par l’ouragan Irma sur l’île.

A déclaré mercredi le PNUD dans un communiqué, environ 8 000 Cubains touchés dans la municipalité de la province de Sancti Spiritus Yaguajay, seront aidés à se remettre de la tempête dévastatrice pour restaurer leurs maisons et leurs conditions de vie.

fonds européens contribueront également à renforcer les capacités locales de résister à des catastrophes récurrentes dues aux conditions climatiques dans la région des Caraïbes en favorisant résistant aux réparations des ouragans, qui fourniront des matériaux produits localement, dit la note.

Le budget sera consacré, dit la déclaration, la formation et l’équipement des unités spécialisées pour les toitures de pose, soutenue par toiture manuels techniques fait des expériences précédentes avec les ouragans de sable (en Octobre 2012) et Matthew (en octobre 2016).

« L’Union européenne soutient Cuba en cette période de besoin, lorsque les femmes, les hommes et les enfants ont besoin d’une aide urgente », a déclaré Androulla Kaminara, directrice des opérations de la Commission pour l’Amérique latine et les Caraïbes. « Nous sommes heureux que cela aide à augmenter les compétences des personnes affectées afin qu’elles puissent elles-mêmes mieux se reconstruire », a-t-il ajouté.

L’initiative répond à un plan d’action des Nations Unies élaboré conjointement avec les autorités cubaines, au sein duquel le PNUD dirige le secteur du logement et du relèvement rapide.

« Cette initiative fait partie du cadre de coopération du PNUD et Cuba, après les priorités et les Objectifs du développement durable du pays », a déclaré Soledad Bauza quant à lui, le représentant du PNUD à Cuba.

L’agenda de ce programme jusqu’en 2030 met l’accent sur la prévention et l’atténuation des risques en tant qu’éléments essentiels du développement durable. « Pour cette raison, le projet accordera également une attention particulière aux groupes de familles et aux personnes dans des conditions de plus grande vulnérabilité », a-t-il déclaré.

Selon la lettre, cette nouvelle contribution s’ajoute à environ 2,5 millions de dollars du Fonds d’intervention d’urgence des Nations Unies (CERF) et des 500 000 dollars fournis par le PNUD sur ses propres ressources.

Les fonds susmentionnés serviront à l’achat de bâches, des matelas, des modules de toit et de l’équipement pour la production locale de matériaux de construction pour aider les victimes de Cuba centre-nord, de Villa Clara à Camaguey, at-il dit.