havana-live-CCB175ViktorLeonovLe «Viktor Leonov», de la flotte du Nord, est arrivé mardi à La Havane à la veille d’une rencontre diplomatique historique entre Cubains et Américains.

LA HAVANE, 20 Janvier  (AFP) Le navire espion russe SSV-175, de classe Vishnya, de 91,5 mètres de long et 14,5 de large, est arrivé au port de la capitale cubaine dans la matinée et était amarré au quai habituellement réservé aux bateaux de croisière face à la vieille ville, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Comme pour ses précédentes visites en février et mars 2014, l’arrivée du navire n’a fait l’objet d’aucune annonce préalable des autorités cubaines, à l’inverse de ce qui se fait d’habitude pour les escales de navires de guerre étrangers. Avec son équipage de 200 membres, le «Viktor Leonov», lancé en 1988, est spécialisé dans la collecte d’informations électroniques.

Son arrivée intrigue au moment où de hauts responsables des États-Unis et de Cuba doivent se réunir mercredi et jeudi pour poser les bases de la reprise de leurs relations diplomatiques et tourner la page de la Guerre froide. Moscou et La Havane ont été des alliés très étroits pendant trois décennies avant la chute de l’Union soviétique au début des années 90. Après une période de froid, les relations entre la Russie et Cuba ont été relancées à la fin des années 2000.