Articles

LA HAVANE, 9 Mai (AFP) Au milieu des bâtiments coloniaux et des vieilles berlines américaines, une grande arche ornée de caractères asiatiques détonne: c’est la porte d’entrée du quartier chinois de La Havane, autrefois le plus grand d’Amérique latine, qui rêve de retrouver son faste d’antan.

Lire la suite