Un turista italiano de 61 años ha sido el primer muerto reportado por coronavirus en Cuba, que confirmó además tres nuevos casos de la enfermedad, para un total de nueve

LA HAVANE, 18 Mars (AFP) Cuba a annoncé mercredi son premier décès lié au nouveau coronavirus, un touriste italien de 61 ans, alors que l’île, qui n’a pas adopté de mesures restrictives à ses frontières, compte dix cas confirmés et 389 cas suspects.

“Malgré les efforts réalisés par l’équipe de thérapie intensive qui le soignait et par le groupe d’experts du ministère de la Santé qui a assuré un suivi permanent, les complications propres à sa maladie ont provoqué son décès”, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

Les autorités, qui faisaient état mardi soir de sept cas sur l’île, en ont par ailleurs annoncé trois autres mercredi : un Cubain de 25 ans, une Cubaine de 67 ans et un Américain de 77 ans. Tous étaient arrivés de l’étranger quelques jours plus tôt.

Alors que le monde entier se barricade, dont une partie de l’Amérique latine, Cuba, dont l’économie repose fortement sur le tourisme, dit n’avoir pour l’instant pas l’intention de fermer ses frontières. Aucune quarantaine systématique n’est appliquée en fonction des pays de provenance.

L’annonce d’un premier décès survient alors que le paquebot de croisière britannique MS Braemar, avec plus de 1.000 personnes à bord dont cinq cas confirmés de coronavirus, a accosté dans la matinée à Cuba après plusieurs refus dans les Caraïbes et avant un rapatriement de passagers dans la soirée au Royaume-Uni.

Le bateau, qui compte 52 personnes en isolement, dont les cinq cas positifs, est arrivé à 07H00 (11H00 GMT) au port industriel de Mariel, à 45 kilomètres à l’ouest de La Havane. Le gouvernement cubain avait autorisé lundi, pour “raisons humanitaires”, l’accostage du MS Braemar, de la compagnie britannique Fred Olsen Cruise Lines.

Les jours précédents, le bateau, avec 1.063 personnes à bord (682 passagers et 381 membres d’équipage), s’était vu refuser l’escale aux Barbades et aux Bahamas.

A leur descente du navire, les passagers seront transférés directement du port de Mariel vers l’aéroport international José Marti, de la Havane. Ils seront ensuite transportés dans quatre avions vers le Royaume-Uni, à partir de 18H00 (22H00 GMT) mercredi.