Oxfam International exécute 12 projets de coopération à Cuba

 LA HAVANE, 12 fév  La confédération Oxfam International exécute actuellement 12 projets de coopération à Cuba avec des organisations et des institutions du pays, à l’appui du développement durable et équitable, de la sécurité alimentaire et de la justice de genre.

Dans des déclarations faites à Prensa Latina, la directrice d’Oxfam à Cuba, l’Italienne Elena Gentili, a également déclaré que globalement ces programmes s’élevaient à 6,5 millions d’euros.Oxfam Internacional ejecuta en Cuba 12 proyectos de cooperación

 Oxfam International exécute 12 projets de coopération à Cuba Certains d’entre eux incluent celui qui a été mené dans les provinces orientales de Santiago de Cuba et de Guantánamo, à l’appui d’une agriculture durable.

Un autre programme concerne l’intercollaboration entre coopératives agricoles, avec la participation de l’Association des petits agriculteurs (ANAP) et d’autres organisations. Oxfam, avec 27 ans d’activité à Cuba et une présence sur presque tout le territoire national, mène un projet soutenu par deux millions d’euros, financé par l’Union européenne, afin d’atténuer les dommages causés par l’ouragan Irma dans quatre provinces.

L’entité collabore également à la collecte de fonds à l’appui du contrôle de la pandémie de Covid-19 et, à cette fin, elle a récemment lancé un programme pour l’appliquer dans deux municipalités de La Havane. Cela comprend la fourniture de moyens de protection aux soignants des familles, les organisations féminines locales, une formation complète et la livraison de réactifs de laboratoire.

Il comprend également une campagne de sensibilisation avec une perspective de genre qui vise à soutenir les mesures de prévention et d’alerte sur les risques que cette maladie comporte.

Pour son activité à Cuba, Oxfam coopère avec une cinquantaine d’agences de l’administration centrale de l’État, des organisations, des instituts de recherche, des universités et d’autres centres du pays. Gentili a salué le système de santé cubain, sa réussite face à Covid-19 et la solidarité des médecins de cette île dans la lutte contre la pandémie dans d’autres pays.

Tout cela, a-t-il reconnu, malgré l’intensification du blocus et des mesures coercitives sous le gouvernement de l’ancien président américain Donald Trump, la crise mondiale et la baisse des recettes en devises en raison de la baisse du tourisme international. (PL)