Neuf membre de l’équipe de baseball cubaine font défection au Mexique

LA HAVANE, 3 Oct. (AFP) Le retrait de Bryan Chi, 22 ans, membre de l’équipe cubaine de baseball pour les Jeux préolympiques de cette année en Floride,

a été confirmé par le journaliste Guillermo Rodríguez, envoyé spécial de la radio cubaine pour cet événement.

Peu d’équipes seraient arrivées aussi loin [que nous] avec neuf joueurs en moins, a-t-il écrit sur Facebook, le pays communiste occupant la quatrième place dans le tournoi.

Dans la matinée, la Fédération cubaine de baseball (FCB) avait par ailleurs confirmé le départ de Miguel Antonio Gonzalez, soulignant que huit des 24 joueurs envoyés au Mexique avaient vacillé sans respecter la mission de l’équipe ».

Cuba a connu son lot de joueurs cubains ayant fait défection. Mais cette année, la débandade a été historique.

Le dernier record de départs massifs dans le baseball cubain remonte à 1996, année pendant laquelle cinq joueurs de l’équipe Industriales avaient quitté l’équipe lors du tournoi Club Champion, également au Mexique.

Talon d’Achille du baseball cubain

La défection a depuis des années été le talon d’Achille du baseball cubain, les joueurs préférant La Ligue majeure de baseball des États-Unis – dont les contrats sont plus juteux qu’à Cuba – en raison des lois d’embargo en vigueur depuis 1962.

Sur Twitter, la FCB a tenu dimanche dernier les États-Unis comme responsable de ces fuites, les considérant comme des expressions concrètes de l’annulation de l’accord signé avec La Ligue majeure de baseball en décembre 2018.

Cet accord, qui a été bloqué quatre mois plus tard par l’administration Trump, permettrait aux joueurs de baseball de l’île de jouer dans cette ligue sans avoir à quitter leur pays.