La Havane reprend son cours normal après un meilleur contrôle de Covid-19

LA HAVANE, 1er octobre  Le gouverneur de la capitale cubaine de La Havane, Reinaldo Garcia Zapata, a annoncé jeudi le retrait du couvre-feu et des restrictions de transport liés au coronavirus.Fin août, les autorités de la ville ont instauré le couvre-feu à La Havane du 1er au 15 septembre. Plus tard, le couvre-feu a été prolongé jusqu’à la fin septembre.

“L’interdiction de la circulation des personnes et des véhicules la nuit, les restrictions sur la circulation des transports publics et privés, ainsi que les restrictions sur la circulation entre les municipalités pour les commerçants de rue, ont été levées”, a déclaré le gouverneur mercredi soir. cité par l’agence de presse Prensa Latina.

Selon Garcia, les restrictions de septembre ont eu un impact positif sur la situation épidémiologique dans le pays avec la diminution du nombre de nouveaux cas de COVID-19 découverts et la diminution du nombre de nouveaux décès.

Le gouverneur a déclaré qu’à partir de jeudi, certaines activités commerciales, ainsi que les services publics et privés, seront autorisées. Les résidents de La Havane pourront visiter les plages et les piscines, ainsi que se rendre dans les magasins des quartiers voisins. Les transports publics reprendront leur fonctionnement à La Havane samedi.

Dans le même temps, les bars et les clubs resteront fermés. Le trafic entre La Havane et les autres provinces ne sera autorisé que dans des cas extraordinaires.
L’Organisation mondiale de la santé a déclaré l’épidémie de COVID-19 une pandémie le 11 mars. À ce jour, plus de 33,8 millions de personnes ont été infectées par le coronavirus dans le monde, avec plus d’un million de morts, selon l’Université Johns Hopkins.
Cuba a confirmé 5597 cas de coronavirus à ce jour, avec 122 décès.