La Havane recèle de trésors artistiques à ne pas manquer

LA HAVANE, 30 Aout Vous connaissez La Havane pour son temps doux et ses plages de rêve, pour la farniente et la musique entrainante qu’on y retrouve.

Cependant, un élément de La Havane de plus en plus renommé et prisé, mais peut-être encore méconnu de plusieurs, mérite une mention spéciale : les galeries d’art! Dans son dernier bulletin d’information, le bureau de tourisme de Cuba tient à nous passer en revue quatre des étonnantes galeries d’art de La Havane qui ont su attirer l’attention des touristes, mais également des critiques et même des célébrités!

Fábrica De Arte Cubano

La Fábrica De Arte Cubano (FAC) est une exposition artistique unique. Située dans une usine d’huile reconvertie, ce « laboratoire de création » tel que son créateur le décrit, abrite ce qu’il y a de mieux en art contemporain à Cuba. Cette Usine d’Art Cubain, créée par l’artiste local X Alfonso, est une démarche positive qui sert à créer de solides liens sociaux au sein de la communauté cubaine à travers un vaste éventail de disciplines artistiques, dont le cinéma, la musique, le théâtre, les arts visuels, la photographie, la mode, le graphisme et l’architecture. 

On offre aussi sur place des cours de danse au public, entre autres, l’Afrobeat, le tango et la Capoeira. Parfois, de grands musiciens font leur apparition à l’Usine et y donnent des concerts! Le soir, l’atmosphère de l’Usine se transforme en celle d’une boite de nuit. On y boit, on y danse et la foule rajeunit énormément! Pour plus de renseignements sur cette galerie d’art unique, visitez www.fac.cu 

Le Musée national des Beaux-Arts de Cuba

Situé en plein cœur de La Havane, le Museo Nacional de Bellas Artes représente le pinacle des institutions artistiques cubaines. C’est le 1er novembre 1910 que l’architecte très respecté Emilio Heredia Mora faisait part au public cubain de son désir de voir ériger un musée national où seraient exposés l’histoire et l’art cubains, avec l’aide d’institutions publiques et privées.

En l’espace de deux ans, une foule d’artistes, de collectionneurs et d’institutions religieuses allaient répondre à son appel et faire don d’une grande sélection d’œuvres. Cela conduirait à l’inauguration du Musée national en 1913.

Aujourd’hui, cette institution à but non lucratif est entièrement ouverte au public à des fins d’étude, d’éducation et de plaisir. La mission? « Conserver, étudier et exposer les collections que nous chérissons, pour promouvoir et diffuser nos connaissances. » Pour plus de renseignements sur le Musée national des Beaux-Arts de Cuba, veuillez visiter www.bellasartes.co.cu/

Estudio 50

Si vous aviez dit au photographe professionnel Mario Gell en 2012 qu’il quitterait Rome, où il vivait depuis presque 10 ans, et qu’il retournerait à ses racines cubaines… il vous aurait probablement traité de fou. Pourtant, en y remettant les pieds, il a trouvé la raison d’y rester en la jeunesse cubaine, et s’est immédiatement mis au travail.

Aujourd’hui, Gell a ouvert Estudio 50 dans une ancienne usine industrielle de miroirs qu’il a transformée en un espace artistique multifonctionnel. Ce studio créatif s’est rapidement développé en un centre artistique pour de jeunes espoirs cubains à la recherche d’un espace où s’exprimer et ré-imaginer ce que pourrait être la vie à La Havane.

Gell et son groupe de jeunes artistes entrepreneurs sont constamment en train d’innover. L’espace, qui est maintenant ouvert aux affaires, accueille toutes les expressions artistiques. C’est un studio d’art qu’il ne faut surtout pas manquer! Pour plus de renseignements sur le Estudio 50, visitez http://www.estudio50habana.com/ 

Fusterlandia

José Rodriguez Fuster est un artiste professionnel qui travaille depuis 1966. À quelques minutes de Vedado, un quartier prisé de La Havane, Fuster a conçu et ouvert « Fusterlandia ». Le site, qui est à la fois la résidence de Fuster, un studio d’art et un centre d’intérêt touristique, consiste en la rénovation totale d’un quartier à la manière particulière de Fuster. 

Marcher dans le quartier est comme entrer au pays des merveilles. Plus de 80 familles ont permis à Fuster d’ajouter sa touche personnelle à leurs domiciles. Des décorations, des sculptures, des mosaïques recouvrent les portes, les barrières et les toits le long de nombreuses rues.

Fuster réinvestit dans la communauté l’argent de la vente de ses tableaux et de ses sculptures, agrandissant et entretenant ainsi constamment Fusterlandia. Fuster est souvent dans le quartier et il est toujours prêt à s’assoir, à placoter et à répondre à toutes vos questions. Tout comme son site, l’homme est un vrai original.

Bref, comme vous le constatez, Cuba n’a pas seulement les plages les plus spectaculaires de toutes les Caraïbes, mais c’est aussi une destination riche d’histoire et de culture, en particulier du côté de la Havane qui recèle de trésors artistiques à ne pas manquer.
(quebec.openjaw)