La désinfection des rues et des espaces publics revient à La Havane

LA HAVANA, 20 août Face à l’épidémie de coronavirus à La Havane, les autorités de la capitale cubaine ont décidé de reprendre la désinfection des rues et autres espaces publics,qui avait déjà été réalisée dans les moments précédents de la pandémie. La mesure a commencé à être appliquée ce mardi et comprend la désinfection des rues, des trottoirs, des portails et des clôtures de périmètre «dans le but de minimiser la charge microbienne de ces surfaces qui constituent aujourd’hui une source de contagion du COVID-19», explique Tribuna de La Havana .

L’action, coordonnée par le ministère de la Santé publique, les forces armées, la police et l’entreprise de services communautaires, a débuté dans la municipalité de La Lisa, l’une des plus touchées actuellement dans la ville, et s’étendra à d’autres zones avec des sources de transmission de la maladie, dans des territoires tels que Habana del Este, Marianao, Playa et Plaza.

Rosandra Mulé, chef du département d’hygiène environnementale du Centre provincial d’hygiène et d’épidémiologie, a expliqué que le produit appliqué est une solution chlorée à 3%, «très efficace pour inactiver les virus sur les surfaces».

Selon le spécialiste, la désinfection est effectuée au crépuscule «lorsqu’il n’y a pas d’incidence du soleil pour rendre le processus plus efficace» et «les habitants des conseils populaires sont préalablement informés de l’endroit où la désinfection sera appliquée».

Cinq voitures militaires sont utilisées dans cette activité, qui contient un total de 14 000 litres de solution chlorée. De son côté, la Community Services Enterprise «fournit d’autres véhicules, chargés de ravitailler ces derniers», précise Tribuna.

Des actions de désinfection avaient précédemment été menées dans les espaces publics de La Havane et d’autres villes de l’île, mais elles ont cessé lorsque la première phase de désescalade post-COVID a été décrétée. Cependant, le rebond des cas positifs dans la capitale a forcé leur retour dans le cadre d’un plan de mesures de lutte contre la maladie.
(Oncuba)