Cuba fabriqués son premiers téléphones portables

LA HAVANE, 6 Juine (AFP) Le président de la République, Miguel Diaz-Canel, multiplie les initiatives pour rendre le pays de moins en moins dépendant de l’étranger.

«Hecho en Cuba (“fabriqué à Cuba”). » Le premier téléphone portable 100% cubain est né… ou presque.

Le groupe industriel cubain pour l’informatique, les communications et l’électronique (Gedeme) a annoncé la mise au point d’un «celular» (cellulaire) entièrement réalisé dans l’île caraïbe, avec des composants cubains.

Plus de 6000 exemplaires du smartphone seront distribués prochainement dans les boutiques de la société nationale de télécommunications, Etecsa.

Peu d’informations ont filtré sur les caractéristiques techniques de ces nouveaux smartphones. Longtemps, Etecsa a vendu des petits téléphones Alcatel ou Nokia, avant que les modèles importés ne disparaissent des rayons, victimes de la crise économique que traverse l’île.

Le directeur général du Gedeme, René Cano Diaz, a déclaré à Radio Rebelde vouloir «développer des choses qu’(ils) ne fais(aient) pas auparavant (…), de nouveaux projets pour réaliser une plus grande informatisation de (leurs) écoles, avec une équipe qui transforme les téléviseurs en écrans interactifs avec un minimum de dépenses, un minimum d’importations».

Le Gedeme doit aussi produire des tablettes et des ordinateurs. Le président de la République, Miguel Diaz-Canel, conscient que Joe Biden n’assouplira pas ses relations avec le régime cubain, contrairement à ses promesses électorales, multiplie les initiatives pour rendre le pays de moins en moins dépendant de l’étranger.

La Havane a ainsi développé ses propres vaccins contre le Covid. C’est la seule nation latino-américaine à vacciner sa population sans aide extérieure.