Cuba donne la priorité a des investissements étrangers

LA HAVANE, 27 octobre (PL)  Cuba priorise et a besoin d’investissements étrangers pour développer des secteurs clés de l’économie, a déclaré Rodrigo Malmierca, ministre du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger, devant l’Assemblée nationale du pouvoir populaire.

Malmierca a ajouté que les capitaux étrangers gagnent en importance pour l’île des Caraïbes, qui a besoin de partenaires pour le développement industriel, les énergies renouvelables et la production alimentaire.

Il a déclaré que ces objectifs se heurtent à l’impact de la mise en œuvre par les États-Unis du chapitre III de la loi Helms-Burton, visant à décourager les investissements étrangers dans l’île des Caraïbes.

Il a souligné que malgré ces pressions, les entreprises internationales présentes à Cuba restent et font même de nouvelles propositions, dont certaines pourraient être finalisées avant la fin de l’année.

Le ministre a évoqué le nouveau portefeuille d’opportunités qui devrait être lancé en novembre lors du deuxième Forum virtuel pour la promotion du commerce extérieur et des investissements étrangers.

Il a expliqué que le but est de donner un plus grand rôle aux provinces, et de l’espace aux petits projets qui, au niveau territorial, peuvent réussir et avoir un impact local.

Rodrigo Malmierca a souligné que Cuba est ouverte sur le monde, mais toujours en défense de sa souveraineté et de ses atouts et intérêts économiques.