Les prouesses de l’Atelier Mo’zar plébiscitées dans les ruelles de La Havane

Les prouesses de l’Atelier Mo’zar plébiscitées dans les ruelles de CubaLA HAVANE, 23 Jan.  Ils ont galéré pour se rendre à Cuba mais maintenant qu’ils y sont, ils font un carton. Les musiciens de l’Atelier Mo’zar sont en pleine tournée en ce moment-même à la Havane . Ils ont participé au Jazz Plaza International Festival. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont très appréciés.

«C’est un truc de dingue. Le groupe est touché par l’accueil reçu du public cubain et des étrangers qui sont en visite. C’est extraordinaire. La troupe rêve déjà d’autres festivals à l’étranger. C’est une expérience enrichissante sur le plan musical et culturel», soutient Valérie Lemaire, directrice de l’Atelier Mo’zar.
Elle est aussi aux côtés des artistes à Cuba.

Dans une vidéo réalisée par la directrice de Mo’zar et publiée sur le réseau social Facebookl’on y voit les artistes derrière le quadricolore mauricien jouant l’air de «Seggae Dancehall»de Blakkayo. En face d’eux, un public visiblement conquis par les prouesses des artistes.

«Ce qu’il faut retenir c’est que ce sont de jeunes mauriciens qui sont parvenus à rivaliser sans aucun complexe avec de grosses pointures cubaines et étrangères», poursuit Valérie Lemaire.

Depuis leur arrivée, la troupe est sollicitée de toute part. La directrice de l’Atelier explique que l’hôtel où séjournent les artistes mauriciens leur a proposé de faire une représentation et qu’ils prévoient de rencontrer des musiciens cubains pour des improvisations. Egalement au programme pour la troupe : des cours de Salsa.

La troupe revient à Maurice ce samedi 27 janvier, le cœur comblé d’avoir pu faire briller le drapeau mauricien à Cuba. Un voyage qui marque aussi la réalisation d’un des rêves de José Thérèse, défunt fondateur de l’Atelier Mo’zar.
www.lexpress.mu