Plus de 4,8 tonnes et demie de drogue sont saisies cette année à Cuba

Plus de 4,8 tonnes et demie de drogue sont saisies cette année à CubaLA HAVANE. Jeudi 23 Novembre  RHC/CCN  Les autorités cubaines ont saisi de janvier à octobre plus de 4,8 tonnes et demi de drogues. Le gros provient de colis qui n’avaient pas Cuba pour destination.

D’après des rapports officiels, ce chiffre est supérieur à ceux de 2015 et 2016.

Des études réalisées par des agences de l’ONU signalent que 97% du transfert de stupéfiants dans notre région se fait par la voie maritime, essentiellement à bord d’embarcations rapides qui empruntent des routes proches des eaux juridictionnelles de Cuba.

Les courants marins font échouer sur les côtes de notre pays des colis, notamment de marihuana ayant pour destination les États-Unis, premier pays consommateur de stupéfiants au monde.

Pour relever ce défi, les autorités cubaines ont lancé l’opération Aché III qui rassemble les Forces Armées Révolutionnaires et le ministère de l’Intérieur.

Cette opération a permis de mettre notre pays à l’écart des organisations criminelles qui opèrent dans la zone. Cependant, les autorités cubaines ont détecté de janvier à octobre de cette année 244 arrivages sur nos côtes et saisi 4 462 kilos de marihuana et 109 kilos de cocaïne.

Les autorités cubaines ont par ailleurs déjoué 53 opérations de trafic international de stupéfiants dans les aéroports de notre pays. La police a procédé à l’arrestation de 54 ressortissants étrangers et à la saisie de 55 kilos de drogues.