Maduro rend visite à Diaz-Canel pour « ratifier l’alliance » La Havane/Caracas

Maduro rend visite à Diaz-Canel pour "ratifier l'alliance" La Havane/Caracas

Le président vénézuélien Nicolas Maduro, à droite, est reçu par le vice-président cubain Miguel Diaz Canel à son arrivée à l’aéroport international José Marti de La Havane, Cuba, jeudi 17 mars 2016. (Ismael Francisco / Cubadebate via AP)

LA HAVANE, 21 avr. (AFP) – Le président vénézuélien Nicolas Maduro est arrivé vendredi soir à La Havane, où il doit rencontrer son nouvel homologue cubain Miguel Diaz-Canel et « ratifier » avec lui « l’alliance » entre leurs deux pays.

« Je viens avec toute l’énergie du monde pour que nous continuions à travailler ensemble, avec l’objectif de promouvoir l’intégration et le bien-être des peuples de notre continent », a déclaré M. Maduro à son arrivée à l’aéroport de La Havane, où il a été accueilli par le chef de la diplomatie cubaine, Bruno Rodriguez.

Le dirigeant vénézuélien a ajouté que sa rencontre avec son homologue cubain permettrait de « visualiser l’avenir et surtout ratifier l’alliance entre Cuba et le Venezuela ». En quittant Caracas, il avait évoqué une visite de « travail » et de « fraternité », destinée à « donner une accolade de solidarité et de soutien » au nouveau président cubain.

Miguel Diaz-Canel, qui a succédé jeudi aux frères Fidel et Raul Castro qui ont régné presque 60 ans sur l’île caribéenne, s’est engagé à « poursuivre la révolution cubaine dans un moment historique crucial », mais aussi à « perfectionner le socialisme ».

Cuba et le Venezuela se sont rapprochés sous le gouvernement d’Hugo Chavez (1999-2013), qui cultivait une relation étroite avec Fidel Castro. Le Venezuela fournit du pétrole à l’île communiste, tandis que Cuba envoie des médecins au Venezuela.