Les danseurs font la tournée de La Havane au rythme du son cubain

LA HAVANE, 27 mai L’emblématique Malecón, les almendrones et les rues de La Havane sont devenus les témoins muets de « Baila Havana », le documentaire de Ben Cox où les coins de la capitale cubaine sont couverts de la danse.

Pendant un peu plus de trois minutes, un portrait de la culture de la danse traditionnelle de l’île est présenté.

Une vidéo, qui présente une musique de protestation, mettant en vedette des professionnels de l’école Baila Habana de Sabine Müller.

« Arrêtez la douleur, la démagogie, l’oppression, celle qui essaie de piétiner votre illusion, celle qui veut souiller votre culture » est le refrain d’une création mise en branle après sept jours de découverte dans les rues de La Havane.

«J’ai réservé des vacances à Cuba pendant deux semaines en pensant à me reposer du travail mais avant de partir, j’ai commencé à réaliser que je perdrais une belle opportunité si je ne tournais pas pendant mon séjour», a déclaré Cox au journal Traveler.

Un documentaire qui dépeint la vitalité cubaine, l’énergie et la passion au milieu de lieux remplis de magie et de lumière.

«J’ai passé beaucoup de temps à errer dans les rues pour trouver des couleurs et des textures et créer un beau portrait de la ville pour accompagner la danse, je pense que l’une des meilleures choses à propos de La Havane est que je ne me suis jamais sentie insécurisée.

C’est un endroit si accueillant et accueillant, et les gens sont très amicaux », a-t-il avoué au journal Traveler.