Décès à 90 ans de l’exilé anti-castriste Luis Posada

Décès à 90 ans de l'exilé anti-castriste Luis PosadaLA HAVANE, 23 mai (Reuters) – L’exilé cubain anti-castriste et ancien agent de la CIA Luis Posada Carriles, accusé d’avoir organisé un attentat à la bombe contre un avion de la compagnie aérienne Cubana en 1976, est mort mercredi aux Etats-Unis à l’âge de 90 ans, a annoncé son avocat.

Il était considéré comme un héros par de nombreux exilés cubains et comme un terroriste par le gouvernement communiste de La Havane.

« Le plus grand terroriste de cet hémisphère est mort sans avoir rendu des comptes à la justice », écrit le journaliste Sergio Alejandro Gomez dans Granma, l’organe du Parti communiste cubain. « Il est mort à Miami, aux Etats-Unis, le pays qui lui a appris à poser des bombes et à s’attaquer à la vie de centaines de Cubains. »

Luis Posada Carriles avait participé au débarquement de la baie des Cochons en 1961, une tentative de renverser Fidel Castro avec l’aide des Etats-Unis.

Il était poursuivi par les justices cubaine et vénézuélienne pour l’attentat de 1976 contre l’avion de la Cubana, qui avait fait 73 morts. Il était également soupçonné de plusieurs attentats à la bombe contre des hôtels à La Havane en 1997. (Sarah Marsh et Nelson Acosta; Guy Kerivel pour le service français)