Au moins 10 morts après le passage de l’ouragan Irma a Cuba

 Au moins 10 morts après le passage de l'ouragan Irma a CubaLA HAVANE, 12 sept. Au moins 10 personnes ont perdu la vie à Cuba après le passage de l’ouragan Irma dans la nuit de vendredi à samedi, en raison d’accidents ou de non respect des consignes d’évacuation.

Le passage de l’ouragan Irma à Cuba, avec ses rafales atteignant parfois plus de 150 km/h, a fait au moins 10 morts dans plusieurs provinces de l’île, ont annoncé les autorités lundi. « Après le passage du dangereux ouragan Irma sur le territoire national, on rapporte pour le moment la perte regrettable de dix vies humaines, dans les provinces de La Havane, Matanzas, Camagüey et Ciego de Avila », écrit la défense civile dans un communiqué.

Effondrements de maisons et accidents. Les victimes sont âgées de 27 à 89 ans, selon le site Internet Cubadebate, qui a diffusé l’information. Électrocution, chute d’un balcon sur un autobus, noyade ou effondrement d’habitations : les causes des décès sont diverses, souligne la défense civile, qui rappelle que certaines des victimes n’ont « pas observé les consignes » en « refusant d’être évacuées », à l’approche du cyclone qui a frappé dans la nuit de vendredi à samedi.

La Havane touchée. Avant de filer samedi soir vers la Floride, Irma a provoqué des inondations jusque dans La Havane et de nombreuses destructions dans le centre et l’est de l’île, selon les autorités cubaines. L’agriculture et les infrastructures touristiques ont subi des dommages. Ce bilan porte à au moins 37 le nombre de personnes décédées après le passage de l’ouragan Irma, dans les Caraïbes ainsi qu’en Floride.