Cette année, ETECSA prépare Internet pour les téléphones mobiles cubains

 Cette année, ETECSA prépare Internet pour les téléphones mobiles cubainsLA HAVANE, le 8 mai Le 29 décembre, ETECSA a annoncé qu’elle offrira cette année l’Internet dans les téléphones portables à Cuba. Cependant, la compagnie n’a pas avancé comment le service sera, combien cela coûtera ou

quand il commencera à se prêter.

Ce mardi le journal Escambray, de Sancti Spíritus, a avancé que le service sera escompte de l’équilibre principal du cellulaire et qu’Internet pourra s’acheter comme un paquet de données, de la même forme qu’aujourd’hui la bourse Nauta est acquis, le plan SMS ou le plan vocal.

Selon Lourdes María Lorenzo Ferrer, principal spécialiste du département des services mobiles à Sancti Spiritus, le forfait internet sera vendu en volume. Le prix dépendra des gigaoctets, qui seront valables pour une durée limitée, ce qui pourrait être, par exemple, un mois. Dans le cas où un client a intact ses 500 mb, il devra acheter un nouveau paquet de 500 mb supplémentaires afin de ne pas les perdre.

Les téléphones qui veulent fonctionner avec Internet doivent le faire dans la bande des 900 mégahertz et avoir installé un logiciel qui permet le service d’accès aux données dans la 3G. En effet, la société les a déjà mis en vente des marques Alcatel, Huawei et Samsung.

L’expert cubain assure le journal pro-gouvernemental que la technologie 3G permet « une plus grande vitesse de transmission de données et une bande passante capable de permettre des appels vidéo et écouter de la musique en temps réel, ainsi que télécharger et télécharger des fichiers ».

Au cours des trois dernières années, Sancti Spíritus est passé de 0 à 27 zones avec un accès Wi-Fi et en 2018, en plus de connecter les téléphones mobiles au réseau, quatre nouvelles zones de connexion seront également activées sur les routes publiques. Au total, 25 radiobases opèrent sur le territoire. Cependant, la couverture continue d’échouer dans des endroits tels que Guayos ou Yaguajay ou est saturée dans des célébrations telles que la fête des mères.

ETECSA est en train de repenser pour améliorer le service à la clientèle et augmenter le personnel, en fait les travailleurs sont déjà préparés qui iront au service de vente dans cette province.

La société rappelle que tous les téléphones avec IMEI invalide seront désactivés le 18 mai prochain. Les clients sont notifiés, mais vous pouvez également consulter le site Web etecsa.cu. Chaque téléphone doit avoir un seul IMEI.

Ce code est falsifié et il existe des ordinateurs avec plus d’un code. C’est à propos, expliquez de l’entreprise, de faux équipements. Quand un téléphone est perdu, l’IMEI est mis sur une liste noire, mais si l’IMEI est faux, le terminal ne peut pas être récupéré, disent-ils d’ETECSA.