Un appel à l’approbation d’un projet de loi sur les voyages à Cuba est lancé au Sénat

LA HAVANE, 29 juin RHC/CCN. Patrick Leahy, élu démocrate, a appelé le Sénat étasunien à adopter le projet de loi intitulé «Liberté de voyager à Cuba .»

Au cours du débat de plusieurs questions à la Chambre haute, Patrick Leahy, sénateur du Vermont, a rappelé que le projet de loi que lui et Jeff Flake, républicain, ont introduit le 25 mai dernier a eu le soutien de 53 élus des deux partis.

«C’est franchement absurde qu’il faille adopter une telle normative pour restaurer la liberté du peuple étasunien de voyager, car il s’agit d’une liberté dont le gouvernement fédéral n’aurait dû jamais le priver ».

Il a souligné que si le vote de ce projet avait lieu, il serait adopté par une majorité écrasante.

Patrick Leahy a signalé dans son intervention devant le Sénat que le peuple cubain et le peuple étasunien veulent des relations plus étroites comme l’ont démontré les sondages réalisés récemment.

Il a d’autre part qualifié d’hypocrite le discours prononcé par Trump à Miami, le 16 juin dernier et il s’est demandé combien de sénateurs ont lu les détails de l’annonce présidentielle.

Il a souligné qu’il semble que seul deux membres cubano-américains du Congrès aient vu le texte de son discours. «Aucun des deux n’a jamais mis le pied à Cuba mais ils se sont adjugés « le mérite » d’avoir écrit la nouvelle politique de la Maison Blanche.

Cela parle beaucoup de la révision du gouvernement qui s’est avérée dans une large mesure, une farce. Toutes les agences fédérales avaient recommandé au président de poursuivre le chemin emprunté par Obama» a souligné Patrick Leahy.