Lada reprend ses exportations vers Cuba

Lada reprend ses exportations vers CubaLA HAVANE, 27 Nov. (AFP) Sur le Malecon de la Havane, des Lada neuves rouleront bientôt à côté des modèles soviétiques de la marque: son constructeur russe Avtovaz, contrôlé par Renault, a annoncé la reprise de ses exportations vers Cuba.

« Ce pays respecte la marque Lada avec une importante flotte de modèles classiques (…) toujours sur les routes, et aujourd’hui nous sommes prêts à y revenir avec nos nouveaux modèles », a souligné Nicolas Maure, directeur général d’Avtovaz, cité dans le communiqué.

La vente de véhicules importés était interdite aux particuliers sur l’île jusqu’en 2014, entraînant le vieillissement d’un parc automobile constitué aux deux tiers de voitures américaines des années 50 et russes des années 70 et 80.

Créée il y a 50 ans dans le but de doter l’URSS d’une industrie automobile de masse, Avtovaz reste le premier constructeur automobile russe, avec 18,7% du marché en 2016.

Plombé par des difficultés financières récurrentes, le groupe se modernise en optimisant ses activités et mise beaucoup sur l’exportation, pour atteindre son objectif de retour dans le vert dès 2018.

Ne respectant pas les dernières normes, les Lada restent confinées à de faibles volumes en Europe occidentale. Avec elles, Renault veut surtout courtiser les marchés émergents, comme le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique latine.